Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 novembre 2013 7 24 /11 /novembre /2013 21:22

 

Les moments de félicité sont plutôt rares, on ne s’y attend pas mais on peut les générer. Ce sont des moments où le temps s’arrête, des instants qui restent gravés à vie dans la mémoire… Des moments que l’on vit à fond pour eux-mêmes en oubliant le passé et le futur.
Dans mon cas ils se produisent souvent dans des situations d’isolement quand les sollicitations extérieures deviennent impossibles. Pas de téléphone, pas de présence dépendante ou dominante.

Être inutile : l’antichambre du paradis.

 

Moment de félicité N°1 

 

Été 2012, sur le Zélya II dans la baie de Léoube…. Mer d’huile…  Après le repas, à la belle étoile, nous sommes assis sur le pont avant. Nous échangeons des bouteilles de digestif « maison » (verveine, cointreau, lemoncello…) avec les copains des bateaux voisins à l’aide d’une grande épuisette. Quelques mots échangés de loin en loin…. Nous sommes les rois de la côte d’azur.

 

 

Moment de félicité N°2 

 

Été 1993, au bord du lagon de Moorea… Assis côte à côte sur un banc du camping « Chez Nelson et Josiane », nous regardons la vague se casser au loin, sur le récif, en écoutant « November Rain » des « gun’s » sur un walkman à cassette…. Mariés depuis un an, on est les dieux de la Polynésie.

 

Moment de félicité N°3

 

Été 2000, sur le Zélya, dans le port de Lavagna, Italie… La douche à été prise aux sanitaires du port, le bateau est rangé, les lits sont faits, les filles (4 et 6 ans) en pyjama. Je fais la lecture à haute voix du premier tome de « Harry Potter » pendant que la nuit tombe…. Nous sommes les princes de la côte Ligure.

 

Moment de félicité N°4

 

Été 2007 (très riche en moments de félicité), sur le ferry de la Tallink entre Tallin et Helsinki… Nous venons de traverser la Pologne et les états Baltes, les premiers îlots, se profilent à l’horizon. Je vais enfin voir la Finlande, patrie du metal et du Kalevala… J’attends ça depuis deux ans ! Je suis le roi de la Baltique.

 

 

Moment de félicité N°5

 

Aux alentours de l’année 1976... Au bord du lac de Carcès (Var), je pêche pendant que ma grand-mère tricote dans la voiture. Tout est parfaitement conforme à l’idée de plénitude totale.

 

 

Moment de félicité N°6

 

4 juillet 1993, dans un avion au-dessus de Las Vegas… Les feux d’artifices illuminent la ville, nous allons amorcer la descente sur L.A., dernière étape avant Papeete. Je lis « Charlie » de Stephen King, les vacances commencent. Je me sens très proche des cieux.

 

 

 

Moment de félicité N°7

 

Été 2010, Finlande, dans le domaine de randonnée de Hossa, non loin du cercle polaire… Le silence est incroyable. Seuls à des kilomètres à la ronde, notre sac est à moitié plein de myrtilles, nous arrivons au Varikallio, des peintures rupestres datant de 4 000 ans. 30 min de piste, plus 2h de marche en ne rencontrant qu’un renne et quelques oiseaux. Nous sommes comme des esprits de la forêt lapone.

 

Moment de félicité N°8

 

Eté 1987, dans un camping prés d’Aoste… Assis au bar du camping, jeu de cartes et martini bianco. Nous sommes les maîtres du temps.

 

Moment de félicité N°9

 

Aout 1991, Marseille, Bonneveine… Je viens d’obtenir mon permis bateau et nous allons partir pour 10 jours de camping nautique sur la côte avec deux pneumatiques. Les deux  Bombards  sont dans le jardin, pleins de matériel…. Nous sommes les enfants de Neptune.

 

Moment de félicité N°10

 

Aout 1997, commune de Bormes-les-Mimosas, plage près de l’Estagnol… Nous sommes là pour 2 nuits après avoir fêté les 3 ans d’Alizé. Le bateau est tiré sur le sable, nous sommes sur la bâche, dans les duvets, Alizé dort entre nous. Les étoiles brillent au-dessus de la méditerranée.  Seul le présent existe.

 

 

Moment de félicité N°11

 

Été 1983 (je crois…), à Auriol avec Philippe chez Andrée et Jean… La chaleur est écrasante, on joue «  cigarette » et « une mouche sur ma bouche » de Higelin à la guitare accompagné par un concert de cigales. Accord parfait.

 

 

Moment de félicité N°12

 

 

Mi saison, aux alentours de l’année 1975, à Carcès, Var… Je cours dans les restanques avec Bidule en laisse. Ni passé, ni futur.

 

 

 

Moment de félicité N°13

 

Début aout 2012, Wacken Open Air Festival, Allemagne… Je marche dans la foule, entre deux scènes. J’ai déjà vu plusieurs « lives » grandioses. Il y a de la boue partout, mais je m’en fous : bottes et cape de pluie me protègent complètement. Encore deux jours de concert ! Liberté totale, In metal we trust.

 

Moment de félicité N° 14

 

Eté  2007 (j’avais dit que la période était riche), Juuma, Finlande, dans un camping aujourd’hui disparu, juste au sud du cercle polaire… Seul un couple de jeunes Français partage le camping avec nous. C’est le soir, mais la nuit ne tombe jamais ici en été. Il règne un silence presque surnaturel. Nous avons fait un grand feu et nous faisons griller des saucisses, face au lac. Instant d’éternité.

 

 

Moment de félicité N° 15

 

Nous sommes aux alentours de 1982. J’ai environ 16 ans, je suis sur mon cyclo et j’enroule les virages sur la route de callelongue en penchant bien dans les courbes. Rochers blancs et mer bleue… Grandir à Marseille-Sud  ! Avoir un cyclo ! Aller dans un lycée en pleine colline provençale ! Carpe diem !

 

 

Moment de félicité N° 16

 

Été 2007 (on y revient !), Finlande, 300 km au nord du cercle polaire…. Les filles sont restées au camping prés d’Ivalo, nous avons parcouru environ 70 km dont 40 de piste en direction de la frontière Russe dont nous sommes tout proches. Nous n’avons vu personne depuis au moins 30 km et nous pêchons dans un lac. Le silence fait presque peur. On voudrait que le présent dure une éternité !

 

 

Moment de félicité N° 17

 

« Je suppose que vous ne voulez pas faire votre service ?  me dit le médecin militaire qui vient de m’examiner .

- Vous supposez fort justement. Lui répons-je, un tantinet fébrile.

- Et bien je vous exempte ! » Dit-elle en apposant sa signature au bas du formulaire.

Nous sommes en été 1984, j’ai 18 ans, je cours dans le couloir de la caserne de Tarascon en criant « les gars, les gars, ça y est ! Je suis exempté ! »

Je viens de gagner la chose la précieuse qu’il existe au monde : du temps ! 12 mois de jeunesse en plus, je pense que c’est le plus gros gain que je réaliserai jamais dans ma vie…

 

 

Moment de félicité N° 18

 

Eté 1993, sous la surface de l’océan pacifique, 20 m de fond. Je suis à genoux sur la pente récifale extérieure au lagon de Mooréa, la dernière plongée est terminée, nous reprenons l’avion dans trois jours. J’ai laissé remonter les autres et je profite seul du magnifique paysage 3D qui m’entoure : corail et poissons multicolores, une trentaine de requins gris et pointes noires tournent autour de moi. L’eau est si claire qu’ils semblent presque voler, je fixe cette image dans ma mémoire… Elle me sert encore aujourd’hui dans les moments difficiles pour rester zen. C’est mon image positive, je la rappelle souvent.

 

 

 

Moment de félicité N° 19

 

Eté 1986, Sud Maroc avec Nils, mon premier grand voyage en autonomie. Sur une immense route droite à perte de vue, on cherche des scorpions sous le pierres et on fait la course avec des iguanes super rapides. Personne à l’horizon, pas d’horaires, pas d’obligations.

 

 

Moment de félicité N° 20

 

Année 1971 ou 1972 (faut pas trop m’en demander non plus), j’ai 5 ou 6 ans, je me réveille dans mon nouveau lit tout blanc (celui avec un grand tiroir dessous). C’est mercredi matin, papa est au travail, j’entend maman faire le ménage…

 

 

Moment de félicité N° 21

 

Tous les soirs quand je me couche et que j’ouvre mon livre. Plus de soucis, plus de sollicitations.

 

 

Moment de félicité N° 22

 

1991, nous venons de voir notre nom sur la liste complémentaire d’admission à l’IUFM d’Aix-En-Provence… Nous serons appelés dans l’année, le problème de l’avenir professionnel est réglé.

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

mamalilou 05/01/2014 00:33


 Que 2014 nous soit une contemplation porteuse de créativité, un dynamisme empreint de
clairvoyance et l'avénement de la synergie éclairée...


2014 voeux à ta mesure et force joie en partage


comme ici, une vraie bonne idée que ces moments de félicité livrés, et un grand
merci


au plaisir de te lire ici ou ailleurs dans ces propositions constructives et ces partages
généreux


2014 bisous à distribuer en famille!